Live Reports

 Dubioza Kolektiv à La Bellevilloise (24/04/2014)

Dubioza BellevilloiseOp, op, opa dolazi Dubioza … vous allez me dire, le Raul il va encore nous parler des DU-BI-O-ZA ! Dans le mille ! Comment éviter de parler d’un groupe si talentueux ?!#?
Ça fait 3 ans que je vous parle du coup de coeur de l’asso Los Locos et vous allez en entendre parler souvent! Parole de Locos ! ! !

Ce jeudi en fin d’après midi , passage obigatoire pour saluer papa Jo au Babel et prendre l’apéritif avec “Monsieur Triple Basse” de passage à Paname. Puis sur le coup de 20h30 on gagne les hauteurs de Ménilmuche, prêts à jumper sous les assauts d’la bombe des Balkans.

Ce soir à La Bellevilloise c’est une soirée “Balkan” dans le cadre des fameuses « Soirées Tziganes » de notre poto Sasha le “Monsieur Balkan/ElectroSwing “ du Paname.
Vers 21h c’est La Caravane Passe qui ouvre les festivités, le groupe on ne vous le présente plus et le public apprécie à sa juste valeur le set proposé, nous on trouve les réglages basse un tantinet trop puissant et on est un peu dispersé ce soir, on reforme un peu le crew Locos et bien entendu les retrouvailles incitent au lever du verre de l’amitié … pis il est vrai qu’on est venu avant tout pour voir le nouveau set des Dubioza …
J’immortalise quand même le Rachid Taha, en grande forme comme à son accoutumée et qui rejoint sur scène le band pour un duo “ Perdu Ta Langue” présent sur “Ahora In Da Future” l’avant dernier album du groupe.

Quelques pintes plus tard, sur le coup de .. 23h25 on entend l’excellente intro des Dubioza qui vaut le détour à elle seule, je resors mon apn pour filmer la “première” et la c’est le drame ! Devant tant d’émotion que m’a procuré la prestation de Rachid .. 😉 j’ai oublié d’éteindre mon APN et du coup la batterie s’est complètement décharchée, pffffff la loose, d’autant que le band débute ce nouveau set par “Volio B.I.H (trad : “J’aimerais” )” l’un de nos trois morceaux préférés de l’année 2013 ! Place au phone pour filmer …

Le band démarre sur les chapeaux de roue , ça s’enchaîne sèvére, aucun répit, pas de temps mort, une des meilleures première demie heure d’un set qu’il m’ait été donné de voir depuis un bon moment ! Le groupe est encore monté en puissance depuis la dernière fois, leur set est explosif à souhait et d’une efficacité rare, un pur concentré de good vibes ! ! !
Cette puissante entrée en la matière est composée de 7 ou 8 morceaux il me semble “Volio B.IH”/ “U.S.A.” / “One More Time” / “Tranzicija” / “Fire”/ “Firma Illegal” / “Marijuana” / … la température est montée de plusieurs crans, sur scène ça part dans tous les sens et dans le pit on jump comme des “ouf”, la symbiose est totale entre un public complétement conquis et la dynamique, high energy délivrée par ce band Bosniaque si talentueux et sympathique.

Le groupe enchaine les styles (Reggae, Ragga, Dub, Ska, Rock, …) en excellant dans chaque genre, leur fusion made in Balkan est un modèle du genre, hypra efficace ! ! !
Ils se donnent à donf , sans la moindre réserve, un set punchy au métissage musical unique, ce groupe à tout compris, c’est ça la vraie musique d’aujourd’hui, comme on aime le répéter !

Le public exulte avec le morceau“Vlast I Policija” (trad: Le Pouvoir (État) et la Police”) et reprends en harmonie “Nique la ….”

S’en suivent les excellents “Kazu” (trad: “Ils Disent”) (tube du formidable dernier album du band “Apsurdistan”), “Kokuz”, “Balkan Funk”, et bien d’autres, j’ai plus la set list exacte en tête, on s’éclate dans le mosh, le sourire est présent sur tous les visages, que du bonheur ! Sur le morceau “Brijuni” je reprends en coeur “Politika je kurva” (trad : “La politique est une pute”) et ce ne sont pas les pintes qui m’ont réhydratées qui me font scander des grossièretés … 😉

En définitif nous avons eu droit à un set d’une très, très grande qualité !!! Les Dubioza Kolektiv me font penser irrémédiablement à Gogol Bordello, pas dans le même registre musical bien sûr, mais au niveau du potentiel qu’ils posssèdent ! Je le répète, ils sont encore montés en puissance et comme pour la bande d’Eugène il y a sept ou huit ans, je suis persuadé qu’ils deviendront une référence de la scène live internationale et qu’on verra leur nom de plus en plus haut sur les affiches des plus grands festivals !

On prévoyait d’organiser une fiesta Locos avec eux à cette même période, malheureusement ce ne sera pas pour cette fois ci , mais ce n’est que partie remise ! ! !

Vers 1h c’est au tour de Boris Viande de faire trémousser le dancefloor, mais le lendemain ça risque d’être rude au boulot … bye bye La Bellevilloise

Merci à Sasha & à Dubioza Kolektiv pour cette soirée de puta madre ! Abrazos Locos ! ! !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.